home /Journal
Journal

Industrie textile : changer de paradigme

Conditions de travail déplorables, émissions de gaz à effet de serre, pollution des eaux, les impacts négatifs de l’industrie textile s’aggravent chaque année. Rupture du modèle économique ? Prise de conscience massive ? Catastrophe naturelle ? Cet article explique comment et pourquoi cette industrie va/doit changer. Conditions de travail, impacts environnementaux : Un constat terrible, une tendance qui s’aggrave. Alors que plus de 8% de l’émission globale de gaz à effet de serre est produit par l’industrie textile (vêtements et chaussures), 3 vêtements sur 5 sont incinérés ou jetés moins d’un an après leur fabrication (source McKinsey) ! Lorsque l’on connaît l’impact de ces gaz sur le réchauffement climatique (Rapport du GIEC 2018), ces chiffres analysés ensemble sont une illustration violente des dégâts que génèrent la Fastfashion sur la planète. La Banque Mondiale estime que 20% de la pollution de l’eau est à due à l’industrie textile. Avec une croissance du marché du textile de 5% tous les ans depuis deux décennies, les dégâts directs générés ne font que s’aggraver. Les impacts indirects sont encore plus importants. En parallèle, cette économie mondialisée est à l’origine de conditions de travail désastreuse : Travail des enfants, salaires minimums plus de 2 fois inférieurs au salaire vital (tel que définit par l’Asia Floor Wage Alliance, étude Clean Clothe Campage 2019), conditions sanitaires et de sécurité dramatiques, notamment dans les étapes de teinture. La difficulté d’automatisation des tâches sur les matières souples (notamment l’assemblage) et la baisse des prix de vente, font de la main d’œuvre le principal levier sur lequel on peut appuyer. Les impacts environnementaux sont donc majeurs et la tendance ne fait qu’empirer, l’exploitation des hommes...

lire plus

100% recyclé

POURQUOI AVONS NOUS CHOISI DE N’UTILISER QUE DES TISSUS 100% RECYCLÉS ?  RECYCLÉ VS BIO Des million de tonnes de fibres textiles usagées ne demandent qu’à servir. Dans une logique d’amorçage d’économie circulaire, nous préférons toutes les options où aucune nouvelle matière n’est produite. La conversion vers une agriculture biologique est essentielle pour notre futur. Nous ne sommes pas encore en mesure de nous assurer que les conditions de production de coton bio sont bien inscrites dans une logique durable. ça viendra. CA VEUT DIRE QUOI UN TISSU RECYCLÉ ? Un tissu recyclé est tissé avec un fil recyclé. Un fil recyclé est filé avec des fibres issues d’anciens textiles. Ces textiles sont récupérés et triés par des organismes collecteurs (type Relais), puis défibrés par un filateur avant de passer dans un processus traditionnel de filature. ET POURQUOI PAS 80% RECYCLÉ ? C’est une question que l’on se pose très régulièrement. Deux raisons nous motivent à nous astreindre à n’utiliser que des tissus 100% recyclés : d’abord 100 c’est plus que 80, donc si nous y arrivons c’est toujours 20% de matières neuves non produites. Ensuite, une part importante de la difficulté est de n’avoir que des fibres recyclées dans un fil. C’est donc le problème le plus important à résoudre pour les industriels. En étant strict sur cette demande, nous créons une contrainte qui oblige toute la filière à se poser les bonnes questions pour imaginer de nouvelles réponses. Rendre circulaire cette économie, passe par résoudre cette question du...

lire plus

100% recycled

WHY DID WE CHOOSE TO USE ONLY 100% RECYCLED FABRIC? RECYCLED OR ORGANIC? Millions of tons of used textile fibers, more each day, and they are just waiting to be used. In trying to adhere to circular economy principles, we prefer the option where no new material is produced. While an increase in organic farming would have widespread benefits, we are still a long ways off from sustainable organic cotton production. WHAT IS RECYCLED FABRIC? A recycled fabric is woven with recycled thread. Recycled yarn is spun with fibers from old textiles. These textiles are recovered and sorted by collecting factories, then deconstructed by a spinner before moving into a traditional spinning process. AND WHY NOT 80% RECYCLED? This is a question that we ask ourselves regularly. Two reasons motivate us to use only 100% recycled fabric: the first is the simple logic that 100 is more than 80, so if we can get to 100% it avoids that 20% of new materials from being produced. But another point is that getting to 100% is a lot more challenging than a mix of recycled & new. Using only recycled yarns places a tremendous constraint on manufacturers. By keeping true to this goal, we motivate the industry to ask the right questions and imagine new answers. A circular economy will necessarily include 100% recycled...

lire plus

LATER… Le projet

Le projet LATER… c’est l’envie de faire des choses, à notre façon. Nous sommes 3 amis de longue date, français et américains. Nous partageons la même envie d’entreprendre et les mêmes valeurs. Au mois de novembre 2018. Une bière, une idée de produit, le besoin commun de donner du sens à notre travail, des calendriers synchronisés. L’évidence de lancer un marque de vêtements éco-responsables. maintenant. Dès janvier 2019, nous avons mis la machine en route pour construire notre modèle d’industrie textile avec la ferme volonté de montrer que style et responsabilité peuvent se conjuguer. Le projet LATER… est aujourd’hui une marque de vêtements recyclés. Plus largement nous souhaitons en faire un état d’esprit, une manière moderne de lire le monde et un cadre souple pour d’autres initiatives pragmatiques, soucieuses des gens et de la planète. Benoît, Sanjeev, Benjamin En savoir plus sur nos...

lire plus